Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cet article Imprimer cet article Envoyer cet article Envoyer cet article

Le Club Maréchal Jourdan de Limoges au Cambodge

 Novembre 2016

Ce qui surprend en arrivant à Phnon Penh c’est cette chaleur tropicale et le va et vient ininterrompu des 2 photo 2 - cambodgephoto 1 - cambodgeroues sur lesquels, très souvent, se trouvent cinq à six passagers qui sont : un enfant debout entre les jambes du conducteur, sur le siège arrière, la mère ,avec un bébé dans les bras . et deux autres enfants positionnés entre ses genoux. Les voitures étant très chères, ce sont les scooters qui servent le plus souvent de moyens de transports.

Le séjour commence par la visite incontournable des marchés couverts  ou une multitude de petits photo 3 - cambodge photo 4 - cambodgecommerçants  proposent des produits locaux des meubles des vêtements et beaucoup de bijoux en argents , il faut visiter aussi l’ancien  Centre de détention ou sous le régime de Pol Pot les Khmers Rouges ont torturés et massacrés en quatre ans plus de 17.000 personnes de tout âge et de toute conditions (voir photos  1-2-3-
4).

A cent kilomètres, près de la ville de Siem Reap,  nous entrons dans le site archéologique d’Angkor, une seule journée ne suffit pas  pour se promener dans  les ruines des temples(photo 5–6-7)  couverts de photo 7 - cambodge photo 5 - cambodge photo 6 - cambodgeracines géantes des fromagers qui laissent voir des bas reliefs de 2 mètres de haut illustrant certains épisodes les plus fameux des grandes épopées de l’hindouisme

Notre voyage se poursuit dans la traversée de villages dont les maisons sur pilotis(photo 8 )ne risquent pas d’êtres inondées par les pluies de la mousson , de rizières à photo 8 - cambodgeperte de vue, de bananeraies et d’une usine de caoutchouc dans la jungle, une sortie en bateau sur le Mékong (photo (9-10)sur lequel naviguent plusieurs barques qui servent d’habitations aux pêcheurs nous permet de contempler en fin de journée un fabuleux coucher de soleil.

Dans l’intérieur du pays, les anciens sont toujours vêtus du costume traditionnel un sarong, longue pièce photo 10 - cambodge photo 9 - cambodged’étoffe qui se drape harmonieusement autour du corps , les repas sont aussi  typiques, un mélange de mode indienne et chinoise, servit  matin, midi et soir, composés d’une soupe ou un bouillon de riz, une salade, du poisson d’eau douce, des légumes du riz, et en dessert, des fruits frais, épluchés découpés en petits cubes. Par contre dans les grandes villes il est possible de prendre des repas à l’occidentale.

Séjour très instructif, dommage qu’avec le décalage horaire, le trajet, au départ de Paris avec escales dure 16 heures

 

A bientôt pour un prochain compte rendu de voyage.

 

 

– Texte et photos Anne-Marie Pinson

nerally use this hook to reference JavaScript files. */ wp_footer(); ?>